Vous recherchez un candidat… rigoureux

Idées reçues

7 mai 2020

Suite de notre série sur les “envers” des “endroits”…

À ce poste, vous voulez de la rigueur… Mais pour vous, de quoi s’agit-il ? De sévérité ? De méthode ? D’inflexibilité ? Il vous faut quelqu’un de rigoureux, vous le savez, et c’est une bonne chose. Mais ne pas affiner l’analyse serait vous exposer à des déconvenues.

 

Être rigoureux, dans votre esprit, sans doute est-ce ne rien laisser au hasard, s’interdire les impasses, et viser l’exactitude, la précision, la constance… bannir l’approximation et traquer toute forme de négligence…

Mais on parle aussi de sanction rigoureuse, ou de rigueur économique : dans son premier sens, le mot “rigueur” implique une notion d’austérité, de froideur, de sévérité inflexible, de rigidité, de dureté… Le qualificatif “rigoureux” évoque ainsi le caractère pénible d’une chose difficile à supporter : un hiver rigoureux.

Et dans les relations humaines ? Dans tous les dictionnaires, rigueur et sévérité sont synonymes.

Il serait vain d’ergoter. La rigueur, c’est le contraire de la fantaisie. La rigueur… ce n’est pas rigolo !

Alors, au final, quel est votre besoin ? Une rigueur managériale qui serrera la visse ? Une rigueur d’analyse qui ne néglige aucune dimension des problématiques ? Une rigueur méthodologique dans la mise en œuvre des directives ? Une gestion financière plus fouillée ?

Ne pas préciser son besoin, c’est s’exposer à des déconvenues… sévères !

Ce peut être un nouveau responsable de la production : il structure efficacement les process, mais il est doublé d’un petit chef qui paralyse l’initiative et désarme les bonnes volontés. Ou un directeur effectivement très méthodique, mais qui ne supporte pas l’imprévu. Ou un nouveau DAF : il calcule tout, mais pas les risques à prendre… il les fuit tous, en bloc.

Si toute médaille a ses envers, ces déconvenues ne sont pas inévitables. On peut être rationnel dans sa gestion et tolérer l’incertain, exigeant dans son management et à l’écoute, méthodique dans ses actions et rapide pour s’adapter…

Une fine analyse des personnalités vous permettra de vous adjoindre non pas une personne globalement rigoureuse (psychorigide ?), mais un collaborateur capable de rigueur précisément là où elle est attendue… chirurgicale pourrait-on dire.

Souvent voisines, rigueur et rigidité ne sont pourtant pas indissociables.

Ainsi, dans nos analyses, nous sommes rompus à distinguer les personnes structurées et les personnes structurantes.

Une personnalité structurée tolère mal le désordre et l’impondérable… Elle ne sera pas adaptée à un environnement turbulent, où l’imprévisible est récurrent, ni dans les situations qui exigent de la réactivité, de la disponibilité, de l’agilité…

Une personnalité structurante, elle, est une manière de “boite noire” : en input, elle avale sans rechigner “ce qui se présente comme ça se présente”, souvent en vrac ; puis, en output, elle délivre du professionnel ; entre les deux, du travail qui ne s’affiche pas, sobre, silencieux… Une boite noire !

Ce peut être votre assistante : elle ne s’effraie ni ne se plaint de vos improvisations ou de votre désordre, elle canalise, elle organise, avec méthode et sang-froid.

Ce peut être un directeur de la production : il planifie rigoureusement pour mieux réagir à l’imprévu : des commandes inattendues et urgentes, des absences ou des incidents techniques inopinés…

Ce peut être votre consultant en recrutement ! Il vous aide à préciser vos besoins dans leur complexité, à les hiérarchiser. Sans lever les bras au ciel ! Ensuite, sa démarche sera à la fois exploratoire et méthodique.

Une personnalité structurante ne vous opposera pas un panneau “don’t disturb”. Pas plus qu’un urgentiste ! De façon récurrente, à son plus haut niveau, elle sait être immédiatement mobilisée, et différer l’important pour sacrifier à l’urgence… puis reprendre l’important là où elle l’avait laissé. Méthodique.

Désordre, inorganisation et impondérables peuvent paralyser une personnalité structurée, pas une personne structurante : elle est là pour ça ! Elle est faite pour ça ! Pour y mettre bon ordre, pour éviter les impairs ou les oublis, les ratés… pour garantir efficacité et fiabilité.

Même par gros temps !

 

 

shape
shape