Les TPE/PME vont-elles recruter en 2015 ?

ça nous interesse

18 février 2015

Malgré un contexte économique complexe, une part non négligeable des petites et moyennes entreprises françaises envisage 2015 sous de bonnes perspectives. Signe qui ne trompe pas, 30 % d’entre elles envisagent de recruter un ou plusieurs collaborateurs dans le cours de l’année.

 Des opportunités de recrutement à saisir

Après une année 2014 relativement pauvre en nombre de recrutements pour les TPE et les PME, 2015 semble être une année perçue avec un certain optimisme : une entreprise sur trois envisage de recruter cette année. Plus précis encore, sur l’ensemble de ces entreprises, 40,7 % espèrent recruter un collaborateur, 28,8 % estiment souhaitent en embaucher deux et 10,2 % pensent intégrer au moins cinq personnes sur la seule année en cours.

Cette projection de recrutement peut être lue comme un signal d’un retour d’activité qui se traduit par le besoin logique d’augmenter les effectifs pour faire face à une éventuelle augmentation des commandes.

Rappelons que les PME constituent 99 % des entreprises de France et qu’elles ne représentent pas moins de 47 % de l’effectif salarié du pays : une embellie de la situation de ces entreprises pourrait signifier beaucoup pour la situation économique pays.

 Réussir son recrutement, une nécessité pour les TPE/PME 

Entre opportunités et risques,  le recrutement d’un nouveau collaborateur représente souvent une opération à fort enjeu : plus une entreprise est petite, plus faible sera sa marge d’erreur. Et il va sans dire que le recrutement entre dans ces facteurs qui peuvent fragiliser une entreprise ou a contrario, la faire croître.

Recruter représente un véritable investissement : d’abord financier (annonce, gestion des réponses  aux candidats,… ) et surtout une activité chronophage car, faute de disposer d’une équipe RH adéquate, ce sont les dirigeants qui gèrent directement le recrutement d’un nouveau collaborateur et son intégration.

Avoir recours aux services d’un cabinet de recrutement prend alors tout son sens : étude du profil, gestion du sourcing et de l’organisation des entretiens, aide à la décision et à l’intégration du nouvel embauché.

shape
shape