Cabinet de recrutement Finance, Comptabilité, Gestion

Ne connaît pas la crise !

S’il est un secteur qui ne souffre pas ni de la crise économique ni du chômage, c’est bien celui de la finance, de la comptabilité, de l’audit et de la gestion. La nouvelle organisation, l’optimisation des coûts ou encore la gestion financière d’entreprises toujours plus nombreuses font des heureux. Si bien que le responsable administratif et financier, le directeur comptable, ou encore le gestionnaire de paie sont devenus les métiers parmi les plus attractifs et rémunérateurs du marché, selon l’édition 2016-2017 de l’étude « Jobs en or » publiée par le cabinet de recrutement Robert Half.

Hautement rémunérés

Les profils de ces professions très convoitées sont majoritairement titulaires d »un diplôme d’école de commerce ou d’un master 2 de finance et gestion. Après quelques années d’expérience, les salaires augmentent considérablement. Si bien que les postes à responsabilité dans cette branche sont hautement rémunérés. Sous la responsabilité du directeur général, le responsable administratif et financier est chargé d’organiser et de superviser les services administratifs, comptables et financiers de son entreprise. Sa rémunération se situe entre 70 000 et 120 000 euros par an pour une entreprise au chiffre d’affaires compris entre 50 et 100 millions d’euros, et entre 50K et 80K euros par an pour une société réalisant un chiffre d’affaire inférieur à 50 millions d’euros. Autre exemple : le directeur comptable, que l’on retrouve principalement dans les grandes entreprises, gagne en moyenne entre 80K et 85K euros annuels au bout de dix années d’ancienneté, entre 85K et 100K après 15 ans et entre 120K et 145K au delà de 20 ans d’expérience.

Très recherchés

A noter toutefois, on parle généralement de directeur comptable « en transition » car les entreprises n’ont souvent pas les moyens de l’embaucher de manière indéterminée mais elles font plutôt appel à lui pour des missions ponctuelles. Enfin sachez que l’incontournable gestionnaire de paie est un profil très recherché car rare sur le marché. Si son rôle est d’éditer et de contrôler les bulletins de paie, il est aussi de s’occuper de l’administration du personnel et des documents annexes (type congés). Aucune formation spécifique pour ce métier qui emploie du coup des comptables ou RH spécialisés en paie. Le gestionnaire de paie commence avec un salaire de 25K euros annuels et touche 36K après 5 ans d’expérience.