Cabinet de recrutement Communication

Qu’elle soit interne ou externe, la communication rassemble près de 70 000 personnes dans toutes les régions françaises, tous secteurs d’activité confondus (agences, grands groupes, médias, ministères, collectivités territoriales, associations ou encore institutions internationales). Selon l’Apec (Association pour l’emploi des cadres), les perspectives d’emploi dans ce secteur restent limitées, puisque le volume de recrutement se situe autour de 6 000 en 2015. Un modeste chiffre qui s’explique par la situation économique instable du pays, qui a des répercussions directes sur ce secteur. Ajoutons qu’une grande partie des offres dans la communication concerne l’Ile-de-France.

Des postes

Si le BTS communication et le DUT Information-Communication sont les formations de base, les postes à plus haute responsabilité exigent quant à eux minimum un bac+4 ou +5. Très attirés par cet univers mêlant médias, marketing et relations publiques, les diplômés sortent d’écoles spécialisées (EFPA, ISCOM, ECS…), des IEP (Instituts d’Etudes Politiques) ou encore des grandes écoles de commerce (ESSEC, HEC…). Au menu des compétences recherchées : une excellente culture générale, la maîtrise d’au moins une langue étrangère et une connaissance aiguisée d’Internet (réseaux sociaux, influenceurs…). Sans oublier quelques années d’expérience sur le terrain pour les postes de managers seniors. Poste stratégique, le directeur de la communication  joue un rôle essentiel dans l’entreprise. Mais la com’ comprend aussi de nombreux autres métiers tous aussi indispensables, surtout dans les grandes entreprises tels que : chargé des relations publiques, responsable de la communication interne, directeur évènementiel… Attention dans ce secteur le rythme est intense : les professionnels de la communication ne comptent pas leurs heures, et la flexibilité s’impose dans les horaires comme dans la posture générale.