Cabinet de recrutement ESN – SSII

ESN-sdLes ESN (Entreprises du Services du Numérique) anciennement désignées SSII, occupent un rôle  déterminant dans une économie de plus en plus tournée vers les services et le numérique.

Une ESN répond aux besoins d’externalisation des expertises, des services et des projets des directions informatiques.

Elle peut par exemple réaliser un logiciel, un site web ou l’exploitation d’une infrastructure informatique.

L’ESN apporte de la valeur ajoutée à ses clients, essentiellement à travers le savoir-faire et l’expertise de ses salariés. Entreprise de services, elle génère de la valeur avant tout par son capital humain.

Sa marge se calcule comme la différence entre ses coûts fixes et de masse salariale, et le chiffre d’affaires de ses prestations.

Pour développer son chiffre d’affaires, l’ESN doit principalement attirer et recruter des compétences spécialisées et, de façon secondaire, augmenter ses niveaux de prix en faisant croître la valeur ajoutée (formation professionnelle, management de la connaissance, développement de marchés à plus forte valeur,…).

Les ESN proposent en général tout ou partie des services suivants :

Le conseil

  • Conseil en organisation
  • Conseil en processus métier
  • Conseil en conduite du changement
  • Conseil technique et R&D externalisée

L’intégration de systèmes

  • Architecture des systèmes d’information
  • Développement d’applications / ingénierie logicielle
  • Mise en place de PGI / ERP
  • Assistance technique

L’infogérance (externalisation ou outsourcing)

  • Tierce maintenance applicative (TMA) : maintenance et évolution applicative
  • Tierce recette applicative (TRA) et testing : gestion externalisée des tests et de la qualité
    logicielle
  • Gestion des infrastructures : support aux utilisateurs, maintenance, hébergement, gestion de systèmes et réseaux, gestion de la sécurité
  • BPO : externalisation de processus métier (RH, comptabilité, …)

La réalisation d’une prestation dans le pays du client est appelée « onshore », dans un pays proche « nearshore », dans un pays éloigné, généralement à bas coût, « offshore ».

   - Les ESN se distinguent entre elles en particulier par le niveau d’engagement des prestations et les types de contrats proposés aux clients :

  • Dans le modèle de l’assistance technique (ou « régie »), l’ESN recrute des collaborateurs disposant de compétences pour revendre leur travail à la journée, selon un taux journalier convenu.
  • Dans les contrats au forfait, l’ESN vend à son client un service convenu, mesuré par des indicateurs de niveau de service, en mettant en oeuvre des ressources humaines dont elle reste « seul maître » ; c’est une prestation à engagement de résultat, assortie de pénalités en cas de non atteinte des valeurs cibles des indicateurs. Il s’agit d’un service « clé en main ». La quasi-totalité des activités d’infogérance se réalisent au forfait.
  • Le « centre de service », à mi-chemin entre la régie et le forfait, est souvent proposé par les grandes SSII. Ce type d’organisation permet à l’ESN d’industrialiser ses prestations en diminuant les coûts (utilisation des ressources humaines, logicielles et matérielles sur plusieurs projets et souvent pour plusieurs clients). La plupart des collaborateurs des centres de services travaillent au sein des locaux de l’ESN.

L’ESN embauche le collaborateur en CDI. C’est donc elle qui prend en charge le processus de recrutement et s’occupe de trouver des missions auprès des entreprises clientes. Lorsque la mission est terminée et qu’une autre affectation n’a pas encore été trouvée, le collaborateur en « inter-contrat » continue d’être payé mais n’a pas d’activité facturée. Il est donc crucial pour toute ESN de limiter son taux d’inter-contrat qui conditionne fortement sa rentabilité. Le rôle des acteurs commerciaux est essentiel pour cela.

ESN et enjeux de recrutement

   - Le recrutement est stratégique pour toute ESN car sa force principale réside dans son capital humain.  Ajoutons que le turnover est élevé dans le secteur, de façon structurelle. Les ESN recrutent massivement de jeunes ingénieurs qui, intégrés en mission chez les clients, auront du mal à développer un réel sentiment d’appartenance à leur entreprise.

   - La plupart des ESN sont dotées d’une équipe RH/Recrutement dont le rôle est essentiel  pour « sourcer », attirer et recruter les collaborateurs techniques, ceux dont les missions, en régie ou au forfait, seront facturées aux clients.

   - Le recrutement est donc, dans la plupart des cas, internalisé au sein des ESN, au moins pour les profils de collaborateurs « facturables », qui représentent « l’essentiel des troupes » dans une société de services.

   - Dès lors le rôle d’un cabinet conseil comme Selescope est d’intervenir davantage pour le recrutement de postes « en structure » en particulier concernant les fonctions commerciales, avant-vente et management.

Ces fonctions sont critiques pour le développement de toute ESN. Ce sont aussi celles par lesquelles la validation de l’expertise a moins de sens, l’évaluation de la personnalité étant en revanche déterminante.

C’est l’axe fort de notre Cabinet : l’intervention de Selescope est d’autant justifiée quand il s’agit non pas seulement de sourcer mais surtout d’apprécier les motivations, les aptitudes et le potentiel des candidats.

Pour les ESN, Selescope intervient en particulier sur les fonctions suivantes :

  • Ingénieur Commercial / Ingénieur d’Affaires h/f
  • Account Manager (ou KAM/GAM) h/f
  • Directeur Commercial h/f
  • Directeur d’agence / Directeur de Business Unit h/f
  • Directeur de Division h/f
  • Chef de projet h/f
  • Directeur de projet / programme h/f
  • Architecte h/f
  • Consultant fonctionnel / AMOA h/f
  • Bid manager / responsable avant-vente h/f

Selescope intervient, depuis sa création, très activement pour un grand nombre d’ESN, petites structures spécialisées  comme grandes sociétés de services généralistes.