Cabinet de recrutement BTP, second-oeuvre

En France, le BTP représente près de 430 000 entreprises pour un chiffre d’affaires de 140 milliards d’Euros. De grands groupes tels que Vinci, Bouygues, Eiffage, Colas, Legrand opèrent à l’international sur des chantiers d’envergure en bâtiment, TP, génie civil ou encore équipement électrique. Cependant, de très nombreuses entreprises locales PME, TPE, artisans offrent leurs services en gros-œuvre, second-œuvre, aménagement / finitions, menuiserie / serrures.

L’évolution des marchés de la construction repose sur des facteurs multiples : conjoncture, cycle d’investissement de la commande publique, prix des matériaux, taux d’intérêt, pouvoir d’achat des ménages, impact quantitatif et qualitatif des évolutions sociologiques et démographiques.

Après le fort repli de l’année 2009, la crise se fait encore sentir. Ainsi en 2013, le volume d’activité continue de se réduire sur le marché national de l’ordre de 3 à 4 % entrainant la disparition de  plusieurs milliers d’emploi justifiant l’accompagnement d’un cabinet de recrutement BTP pour sélectionner les bons profils.

 

Les enjeux du secteur de la construction en France foreman handshake

La réorganisation nécessaire face à la demande de la clientèle institutionnelle et des particuliers pour une offre de service global non atomisée entre les différents corps d’état. Pour les plus petites entreprises cela signifie mettre en place une stratégie d’offre avec le développement des services commerciaux. La tendance des macro lots en est un exemple. Il s’agit de commande divisée en plusieurs lots séquencés : un lot gros œuvre/couverture/hors d’eau (fenêtres, étanchéité), un lot technique (électricité, chauffage) et un lot finition (peinture, menuiserie). Un pilote est désigné pour coordonner l’ensemble de l’ouvrage. La coopération entre plusieurs PME est alors une réponse possible.

Les nouveaux contrats de partenariat public-privé (PPP) affectent plus particulièrement les entreprises de TP et engagent les acteurs privés sur des responsabilités plus étendues de la conception à la réalisation. Elle nécessite la mise en place d’une organisation plus transversale et entraîne des besoins de formation sur l’ensemble de la chaîne de production notamment sur les fonctions support aux chantiers :

-       le marketing : études de faisabilité, commercial, gestion de projets,

-       la conception et le montage de projets,

-       les fonctions d’études et de méthodes,

-       l’ingénierie financière,

-       la gestion et la maintenance des ouvrages ainsi que la maîtrise juridique des contrats de maintenance.

La qualité, la sécurité et l’environnement font l’objet d’exigences accrues des donneurs d’ordre. Les entreprises répondent en développant des systèmes intégrés de management QSE pour traiter la maîtrise des normes qualité, le développement durable et la sécurité sur les chantiers.

Les entreprises et les salariés doivent s’adapter en permanence aux évolutions des techniques et des matériaux mis en œuvre sur les chantiers : machines à commandes numériques, technologies embarquées complexes dans les engins, robotisation, nouveaux matériaux plus performants, chantiers connectés, informatique nomade.

L’industrialisation de la filière BTP qui vise à diminuer les coûts et les délais tout en augmentant la productivité va influer fortement sur les métiers de l’artisanat.

Pour répondre au raccourcissement des délais des chantiers, aux exigences de qualité et du développement durable tout en assurant une nécessaire rentabilité, les entreprises mettent en  place une gestion « chantier par chantier » en temps réel avec une forte implication de l’encadrement de chantier et une autonomie plus importante des équipes favorisant la polyvalence. Dans ce cadre, un cabinet de recrutement spécialisé BTP trouvera rapidement les profils adéquats.

 

Les métiers adressés par notre cabinet de recrutement BTP

  • Directeur de travaux
  • Chef de chantier
  • Chef d’équipe
  • Responsable études et travaux
  • Directeur agence / exploitation
  • Directeur / chargé d’études
  • Développeur foncier
  • Chargé d’affaires
  • Ingénieur génie civil ou bâtiment

En savoir plus :

Note de conjoncture de l’artisanat du bâtiment : CAPEB

Fédération Française du Bâtiment

Batiactu

Le Moniteur

Les métiers du BTP